Robotic Process Automation – RPA

Les robots sont  déjà là

RPA Robotic progress automatisation concept illustration.Human vs Robot. Robot rolling gear with running human inside

La Robotic Process Automation, est-ce vraiment nouveau ?

Les entreprises ont d’abord externalisé des services à des prestataires situés sur le même territoire. Puis elles se sont tournées vers les sous-traitants à l'étranger en tirant parti d'une main d’oeuvre meilleure marché. La Robotic Process Automation ou RPA représente la dernière phase de l'externalisation. Un moyen de réduire encore les coûts de main d'œuvre et d'améliorer l'efficacité du travail.

Aujourd'hui, l'émergence de la technologie d'automatisation des processus robotiques (RPA) est en train de bouleverser le monde des affaires, offrant des avantages qui intéressent de nombreux organismes et services. 

L'automatisation du travail est tout sauf nouvelle.  Dans ce cas, comment se distinguent la robotisation qui remplace le travail typiquement effectué par des êtres humains et l'automatisation de processus robotique (RPA) ? 

La différence entre robotisation et automatisation de processus robotique

Généralement, nous pensons à l'automatisation traditionnelle, de ligne d'assemblage, de guichets automatiques, de postes de péage automatisés et de guichets d'autocontrôle. Tandis que l'automatisation des processus robotiques traite des «logiciels intelligents» et de l'application de logiciels intelligents. Ceci a pour but d'effectuer des tâches reproductibles mais à volume élevé, qui prennent généralement un temps insupportable pour les humains.

L’automatisation de processus robotique (RPA) est l'application de logiciels et d'algorithmes pour effectuer des tâches de routine et des opérations qui ont déjà été effectuées par des humains. 

Les progrès récents permettent désormais des applications aux processus administratifs, financiers, aux technologies de l'information (Voix du Client) et aux fonctions de contact avec la clientèle (expérience client), entre autres. Ces avancées transformeront la façon dont les organisations considèrent le travail et les processus métier. 

Automatiser l'automatisation

Le robot apprend et corrige

L'automatisation traditionnelle peut accomplir une tâche répétitive basée sur des règles. La RPA pousse l'automatisation encore plus loin. Surnommée «l'automatisation de l'automatisation». La RPA allie l'automatisation à l'adaptabilité et la puissance de l'intelligence artificielle. Cette technologie est capable d'apprendre et de répondre à des problèmes qui auraient perturbé les logiciels d'automatisation traditionnels. Avec l'adaptabilité et la sensibilisation, RPA est capable d'automatiser des activités qui nécessitaient autrefois le jugement humain.

La technologie RPA suit et surveille toutes les tâches qu'elle automatise. Un atout qui permet aux entreprises de se conformer davantage à la réglementation et à l'audit. Et d'analyser en profondeur les processus de l'entreprise

Grâce à la capacité du logiciel à s'adapter, à apprendre et s'auto-corriger, une entreprise peut optimiser davantage ses process.

Optimiser les coûts d'exploitation avec la RPA

Sur un plan économique, les réductions de coûts grâce à la RPA sont considérables. A la fois en termes de coûts opérationnels et d'infrastructure. À mesure que les entreprises commencent à évoluer, l'embauche de nouveaux employés est à la fois coûteuse et longue. Avec la Robotic Process Automation, au lieu d'embaucher de nouveaux employés, ou même d'externaliser la main-d'œuvre, les entreprises peuvent déployer des ressources robotiques moins chères pour remplir plusieurs des mêmes rôles. En fait, un rapport de KPMG affirme que l'automatisation du travail grâce à la RPA peut réduire les coûts opérationnels d'une organisation de 75% !  

S'adapter ou être remplacé

Un rapport sur les technologies émergentes publié par McKinsey & Company fait réfléchir. A mesure que les technologies comme la Robotic Process Automation progresseront, 110 à 140 millions d'ETP pourraient être remplacés par des outils et des logiciels d'automatisation d'ici 2025.

Quand cette révolution aura-t-elle lieu ?

Ces solutions s’adresseront à des entreprises désireuses de réduire les coûts de main-d'œuvre. Mais également d'augmenter la productivité, de renforcer les processus et de générer des avantages compétitifs. Les entreprises qui recherchent la prochaine «révolution» auront un potentiel considérable dans l'automatisation des processus robotiques.

Si la dernière vague d'économies de coûts et d'innovation pour les entreprises a été bâtie sur l'externalisation, la prochaine vague sera alimentée par RPA. Ce n'est pas une technologie abstraite ou une idée dans un carton. C'est ici et maintenant. Des entreprises de diverses industries tirent déjà parti de cette technologie.

Parce que ces solutions logicielles peuvent travailler sans relâche 24 heures sur 24, sept jours sur sept, elles offrent des gains sans précédent. Que ce soit en en termes d'agilité opérationnelle, de précision et de cohérence. Les entreprises qui appliquent des règles strictes en matière de signalement bénéficieront d'une surveillance et d'un enregistrement automatisés. La capacité d'accompagnement pour l'analyse avancée entraîne une boucle de rétroaction pour l'amélioration des processus et l'optimisation du système.

Le travail numérique réécrit les règles de l'externalisation. Le modèle traditionnel, qui repose sur une main-d'œuvre bon marché depuis vingt ans, semble soudainement anémique par rapport au potentiel innovant de l'automatisation. En fait, l'impact de l'automatisation des processus robotiques sur l'externalisation ira bien au-delà des économies de main-d'œuvre. Il réorganisera complètement la façon dont les entreprises de tous secteurs, réfléchissent, planifient et investissent dans leurs opérations commerciales.